Acceuil


¡NO PASARAN!
Portraits de combattant-e-s de l'Espagne républicaine
Espagne, juillet 1936. Des soulèvements militaires contre la 
République ont lieu dans différentes villes. C'est le début de la 
guerre d' Espagne. Préfiguration de la seconde guerre mondiale, des 
hommes et des femmes, républicains, anarchistes, socialistes, 
communistes, espagnols ou étrangers combattent face aux troupes de 
Franco, Mussolini et Hitler réunis.
Le portrait comme mémoire. Les visages sont là pour raconter 
l'Histoire, pour raconter leur histoire. Celle qui a commencé par une 
révolution et une guerre, qui s'est exilée, qui a résisté, qui a 
traversé le siècle avec l'espoir d'un monde plus juste.
Pour se parler, pour se regarder, j'ai rencontré chaque personne chez 
elle, dans son quotidien, dans son environnement. Avec le sentiment 
que cet épisode de l' histoire est une composante de mon identité, 
j'ai voulu confronter mon imaginaire de la guerre d'Espagne à la 
réalité de l'engagement des antifascistes de 1936. Chaque visage est 
une chronique individuelle d'une aventure collective. C'est 
l'histoire des "vaincus", un hommage à leur engagement pour la 
liberté et la justice sociale qu'ils continuent de porter 
aujourd'hui, 70 ans après.